Inertage

Qu’entend-on par inertage ? – Définition

L’inertage décrit un procédé de protection contre les explosions, qui empêche la formation d'un mélange explosif à l'aide de gaz inerte.

Les installations d'inertage sont utilisées lorsqu’il faut éviter

  • que des vapeurs ne s'échappent dans l'atmosphère (contamination) ou
  • que de l'air ne pénètre dans le système (oxydation).

Si des substances dont les vapeurs forment un mélange facilement inflammable avec l'oxygène atmosphérique sont traitées, tout risque d'explosion doit être évité. Dans la pratique, on remplace l'air par un gaz inerte.

Qu’est-ce qu’un gaz inerte ?

Les gaz inertes sont des gaz ininflammables (également appelés gaz de protection), qui ne réagissent pas au contact de combustibles et ne favorisent pas la combustion.

Le gaz inerte refoule l’oxygène de l'air hors du système lors de l'inertage de manière à éviter tout risque d’atmosphère explosive. En général, on utilise l'azote comme gaz inerte.

Le gaz inerte est introduit dans l’espace à protéger contre les explosions. Le gaz inerte réduit la fraction volumique d'oxygène en dessous de la concentration limite en oxygène ou de la concentration en oxygène maximale admissible, de sorte que le mélange ne peut plus s'enflammer.

Mesures de sécurité à adopter lors de l’utilisation de gaz inertes

Lors de l’inertage, la plus haute concentration en oxygène ne doit jamais être dépassée. Des concepts de sécurité garantissent le maintien de la concentration d'oxygène maximale dans l’installation à protéger (comme une centrifugeuse) lors d’une utilisation normale ainsi que lors du démarrage et de la mise hors service. Ces mesures de protection doivent notamment être mises en place lorsque les seuils d'alerte définis sont atteints.

Un risque de suffocation est présent dans les appareils inertisés, il faut donc prendre des mesures de protection personnelle adaptées :

  • Mesures de sécurité afin d'éviter les effets nocifs du gaz inerte
  • Précautions à prendre si un danger se produit à l'extérieur de l'installation en raison de fuites et du fonctionnement en surpression
  • Mesures de protection pour l’ensemble du local en cas de fuite importante

Domaines d’utilisation typiques des systèmes d'inertage

  • Industrie chimique et pharmaceutique
  • Dans l’industrie des huiles minérales, pour les travaux avec des solvants organiques inflammables ou des composants volatiles nocifs
  • Prévenir l’oxydation lors du traitement de produits dans l’industrie alimentaire et des boissons comme les huiles alimentaires

Source:

[1] Heinz Brauer : Handbuch des Umweltschutzes und der Umweltschutztechnik (Manuel pour la protection de l’environnement et les technologies environnementales), volume 3
[2] Berufsgenossenschaft Rohstoffe und chemische Industrie (Association professionnelle des matières premières et d’Industrie chimique) : La connaissance de la protection Ex : quelle classification des zones est requise pour l’inertagehttps://www.bgrci.de/exinfode/ex-schutz-wissen/expertenwissen/mess-und-warngeraete/21-welche-zoneneinteilung-ist-bei-inertisierung-erforderlich/

Avez-vVous des questions ou des remarques ?
*Champs à remplir obligatoirement