Engineered For Your Success
startseite-stage2

Fonctionnement d'un
décanteur
centrifuge

Economique, efficace, confortable

Un décanteur peut être comparé à un bassin de décantation qui s’enroule autour d’un axe. Le bassin de décantation contient les particules solides, plus lourdes que le liquide, qui se déplacent par gravité jusqu'au fond et pour y former un sédiment (phase solide). Une carafe à décanter le vin peut être, par exemple, considérée comme un bassin de décantation. Dans une centrifugeuse, la séparation de la phase solide et de la phase liquide est effectuée grâce à l'accélération centrifuge. À l'intérieur du bol rotatif de la centrifugeuse, les particules solides, qui ont une densité plus élevée et sont donc plus lourdes que le liquide, se déplacent vers l'extérieur grâce à la force centrifuge. Elles forment un sédiment sur la paroi interne du bol de la centrifugeuse. Comme les forces centrifuges générées dans une centrifuge sont d'environ 3 000 g , alors qu'elles n'atteignent que 1 g dans le champ gravitationnel, la séparation des particules solides du liquide est beaucoup plus rapide et plus efficace.

Alimentation du décanteur

Grâce au tuyau d'alimentation disposé au centre, le produit est dirigé dans la chambre d'entrée de la vis du décanteur. De là, il atteint le bol du décanteur à travers les orifices du distributeur après une pré-accélération sans à-coups.

Section d'un décanteur centrifuge : Le produit est déversé dans le bol du décanteur via la conduite  d’arrivée et le distributeur. C'est à cet endroit que les matières solides se déposent sur la paroi interne du bol. Le produit pénètre dans le bol du décanteur via le distributeur et se dépose sur sa paroi interne.

Bol du décanteur

Le bol du décanteur a une forme conique cylindrique et tourne à une vitesse adaptée pour l'opération de séparation. Le produit atteint sa vitesse circonférentielle maximale dans le bol et s’applique en tant qu’anneau cylindrique sur la paroi du bol de la centrifugeuse. Les matières solides contenues dans le produit sont plaquées contre la paroi interne du bol sous l'effet de la force centrifuge. La longueur de l'angle cylindrique et du cône de la partie conique du bol peut être adaptée à la tâche de séparation spécifique lors de la fabrication du décanteur.

La vis du décanteur transporte les solides décantés  vers la sortie de manière continue. La vitesse différentielle de la vis détermine le temps de rétention des matières solides dans le bol du décanteur. La vis du décanteur transporte les solides décantés vers la sortie des matières solides.

La vis du décanteur

La vis du décanteur (vis sans fin) tourne à une faible vitesse différentielle par rapport au bol et transporte en continu les matières solides séparées vers l'extrémité conique du bol. La vitesse différentielle détermine le temps de rétention des matières solides dans le bol du décanteur. Ce temps de rétention est entre autre déterminant pour le résultat du contenu en matières solides et peut être adapté de manière optimale aux différentes étapes de la séparation en modifiant la vitesse différentielle de la vis. Les vis sont conçues de manière différente selon l'application et la tâche.

Déchargement des matières solides

Les matières solides sont éjectées avec le contenu requis en matière sèche à travers des orifices de sortie situées à l'extrémité conique du bol dans le collecteur des matières solides, puis sont évacuées vers le fond.

Déversoir

Le liquide clarifié (phase liquide) s'écoule vers l'extrémité cylindrique du bol et continue via des orifices au niveau du couvercle du bol. Ces orifices abritent des plaques réglables avec une très grande précision (déversoirs), permettant de régler la profondeur de la couche de liquide dans le bol. Le liquide est collecté dans la trémie d'évacuation et évacué sans pression.

Disque de raclage

Si ce n'est pas par le déversoir, le liquide clarifié peut également être évacué via une turbine centripète et être rejeté du bol sous pression et dans un système fermé. Cela permet de ne pas utiliser une pompe d'alimentation, habituellement nécessaire dans la plupart des cas. La turbine centripète, une variante améliorée, permet un ajustement continu de la profondeur du liquide pendant la course. Cela permet de s'adapter rapidement et de manière précise aux conditions variables sans qu'il soit nécessaire de mettre la centrifugeuse Flottweg hors service.

icon-envelope-big

Avez-vous des questions relatives au fonctionnement d'un décanteur ? Souhaitez-vous en savoir plus sur nos décanteurs ?

Appelez-nous ou écrivez-nous.

  Vers le formulaire de contact   +33 1 82 72 60 30   Contacts worldwide