Engineered For Your Success

27.03.2022

Des presses à bandes pour un meilleur rendement dans la production de cidre

Une entreprise de production de cidre dans le nord de l'État de New York a triplé sa production et réduit de moitié sa main-d'œuvre en moins de deux ans grâce à l'installation d'une presse à bandes efficace et simple à utiliser.

 

Minard Farms Beverage Company Inc. est une entreprise familiale de cinquième génération qui exploite une cidrerie de 320 hectares située dans la vallée de l'Hudson (au cœur de la région des pommes), à Clintondale, dans l'État de New York. Minard Farms presse son cidre à partir d'un mélange de pommes mûries sur l'arbre et cueillies à la main, et n'utilise jamais de fruits tombés au sol. Chaque pressage a lieu sur place, au coeur du verger, et est réalisé à partir d'un mélange de pommes soigneusement sélectionnées qui garantit une saveur, une douceur et une couleur de qualité constante. Minard Farms procède à la flash pasteurisation ou au traitement UV de son cidre, selon les besoins du client. 

Le cidre de Minard Farms contient moins de 1/20e de 1 % de sorbate de potassium comme agent de conservation et a un code de huit semaines. Il est certifié casher (Vaad Hakashrus of Crown Heights) et proposé sous licence à New York et au Connecticut. En outre, l'entreprise est certifiée HACCP Hazard Analysis Critical Control Poin (analyse des risques et maîtrise des points critiques) et a mis en oeuvre un plan HACCP un an avant l'exigence de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour garantir la sécurité.

Avec une production légèrement inférieure au million de gallons (37 500 hl) par an, l'entreprise conditionne son cidre sur site et l'utilise à deux fins principales. La première consiste à mettre en bouteille le cidre frais dans des gallons, demi-gallons et pintes. La seconde, une autre activité de l'entreprise, est celle de la fermentation - utilisée pour le cidre dur avec un processus de distillation qui vise à expédier le liquide vers le camion-citerne directement à partir de la presse. 

Minard Farms presse son cidre à partir d'un mélange de pommes mûries sur l'arbre et cueillies à la main, et n'utilise jamais de fruits tombés au sol. Minard Farms presse son cidre à partir d'un mélange de pommes mûries sur l'arbre et cueillies à la main.

Le challenge

L'entreprise utilisait auparavant un moyen traditionnel de pressage des pommes. « Notre machine était une machine horizontale que l'on remplissait de moût », explique Fred DeMaio, vice-président de Minard Farms Beverage Company. « Il s'agissait d'un processus par batch qui nécessitait beaucoup de travail à la fin de chaque cycle pour secouer les poches afin d’en extraire le moût. Notre machine produisait environ 1 000 gallons (38 hl) par heure. »

La machine était énorme et nécessitait une main-d'œuvre importante pour la faire fonctionner – généralement quatre opérateurs par équipe. Sans compter les quatre heures de travail pour nettoyer l’équipement après chaque équipe. 

« À la fin d’une journée de 8 à 10 heures, ils étaient tous exténués », précisait DeMaio. « La presse occupait une grande partie de la pièce. Elle était construite en carbone et en acier et s'intégrait dans l'environnement de production alimentaire. Beaucoup d’agriculteurs utilisent ce type de presse de longue date. » 

La solution

DeMaio a fait des recherches sur les nouvelles technologies et a découvert la presse à bandes Flottweg.  « Effectuer des calculs simples sur une presse bandes dans un processus en continu était très facile », continuait-il. « J’ai commencé à regarder de près les technologies disponibles . Les principaux fabricants utilisent environ trois ou quatre types de presses à bandes. Flottweg a la plus longue expérience et de vrais success story, qu’il s’agisse de clarification de jus de fruits ou en matières de traitement des effluents, Flottweg propose la meilleure technologie et le meilleur support technique. Nous l’avons rapidement mis en évidence. » 

DeMaio estimait que le prix proposé par Flottweg n’était pas l’option la moins onéreuse, mais après de plus amples discussions et quelques ajustements, le prix est devenu attractif par rapport à la valeur créée : les économies de main-d'œuvre et à la facilité d'utilisation.  « Ce qui était encore plus frappant, c’était la maitrise et l'expertise de l’entreprise », expliquait-il. « Leur service et leurs connaissances sont excellents. Sur site, les opérateurs nous ont expliqué le fonctionnement des presses à bandes de manière très détaillée. » 

Au cours de la première année d'utilisation de la presse à bandes Flottweg, Minard Farms a triplé son rendement et réduit son effectif de 50 %, couvrant ainsi les coûts d'investissement de la presse à bandes grâce aux économies réalisées au cours des 12 premiers mois, déclarait DeMaio. 

« Grâce à cette nouvelle technologie, nous avons un opérateur responsable de la presse et un autre qui gère le flux de pommes », expliquait DeMaio. « Un seul opérateur peut suivre les opérations pour s’assurer que l’équipement fonctionne correctement. Aujourd’hui, c’est vraiment un environnement de travail non physique. À la fin du cycle, tout le monde a encore beaucoup d’énergie pour le nettoyage, qui ne prend plus que deux heures au lieu de quatre. C’est bon pour le moral et pour la productivité. Nous produisons toujours 1 000 gallons par heure, mais à la fin, tout le monde est satisfait. L'ancienne technologie ne nous permettait pas de fidéliser les employés, tant le travail était ingrat. »

DeMaio se félicitait également de l'ergonomie de la presse.  « Elle est plus facile à nettoyer car tout est en acier inoxydable », commentait-il. « Lorsque nous avons remplacé la machine, nous avons supprimé tout l'acier carbone du système. Dans la mesure où la presse Flottweg est en acier inoxydable et brillante, les opérateurs prennent davantage soin d'elle parce c'est tout simplement une très belle machine. Cela fait deux ans que nous l'utilisons et je peux vous garantir que les employés sont fiers de leur travail. » 

Un autre avantage que présente cette machine est la fonction de nettoyage en place (NEP) intégrée. « Nous pouvons relier l'unité de nettoyage à la presse, de sorte qu’elle fonctionne et se nettoie pratiquement toute seule », se réjouissait DeMaio. « L'ancienne presse ne permettait aucun nettoyage en place. Nous devions la nettoyer et la désinfecter à la main. Elle était tellement grande que le brossage dans les coins et les recoins était très laborieux et nécessitait beaucoup de réflexion, d’efforts et de travail. Nous avions toutes les peines à la garder propre. La nouvelle presse Flottweg, en revanche, est toujours propre et brillante. »

 

Les pommes sont broyées, pressées, et le jus est séparé de la peau et des graines. Après l’extraction du jus, le reste de la pulpe est transféré vers un camion-benne, puis recyclé en aliments pour bétail.

La presse à bandes Flottweg La presse à bandes Flottweg

Les résultats :

Minard Farms utilise son équipement Flottweg depuis maintenant deux ans. « Nous n’avons eu aucun problème », confirmait DeMaio. « Nous avons eu quelques défis ici et là, mais cela est tout à fait normal. L’équipe technique Flottweg du Kentucky est facilement joignable et se déplace rapidement sur site pour nous aider à relever ces défis. Ensemble, nous avons effectué quelques améliorations complémentaires en utilisant l’équipement Flottweg. Ils m’ont vraiment aidé à réfléchir sur ce dont nous avions besoin pour obtenir le type d’équipement adéquat. »

DeMaio soulignait que l’équipement était régulièrement graissé, mais qu’il ne nécessitait que peu de maintenance. La machine est également équipée de dispositifs de sécurité.  Il ajoute: « Lorsque tout est en place, nous n’avons pratiquement aucun soucis à nous faire ». « La bande est rétractable et si elle s'écarte trop de sa trajectoire pour une raison quelconque, un dispositif l'arrête. Avec l’ancienne technologie, les bandes pouvaient se déplacer et s'abîmer, et nous ne pouvions rien faire à part poster un opérateur pour la surveiller. La nouvelle presse nous permet de réaliser encore plus d’économies, simplement par le fait de ne pas nécessiter un opérateur pour surveiller la bande. » 

Selon DeMaio, l'installation des parties électriques et de commande a pu être effectuée par le personnel interne et n'a posée aucune difficulté. « La documentation qui l’accompagnait était très détaillée, ce qui était un autre point intéressant », expliquait-il. 

L'activité du cidre de pomme est saisonnière. La saison de septembre à décembre est la plus active, la presse à bandes de Minard Farms fonctionne donc en équipes de 10 heures tous les jours sauf le dimanche. Pendant la saison creuse, elle fonctionne deux à trois jours par semaine et parfois quatre jours par semaine avec des équipes de huit heures. La nouvelle technologie Flottweg en place permet au producteur de cidre de se développer. « Cette presse a probablement une capacité d’environ 4 millions de gallons (150 000 hl) par an, nous exploitons donc uniquement un quart de sa capacité », ajoutait DeMaio. « Si nécessaire, nous pourrions organiser une seconde équipe et nous aurions toujours des employés volontaires pour travailler sur cette machine. Il ne fait aucun doute que sa durabilité et sa capacité à gérer des capacités supplémentaires. » 

À propos de l’auteur

Jon Kingston

Jon Kingston à 40 ans d’expérience dans l’industrie agroalimentaire et dans les technologies de séparation. 

  Vers le formulaire de contact   +33 1 82 72 60 30   Contacts worldwide