Engineered For Your Success

13.12.2021

Une plante protéique d'avenir – le lupin

Technologie de séparation Flottweg, un élément clé dans le traitement délicat du lupin.

L’année 2010 – en toute discrétion, les employés de l’institut Fraunhofer ont trouvé Prolupin GmbH. Grâce à l’innovation et à des partenaires solides, c’est une réussite qui a été récompensée par le prix allemand Zukunftspreis 2014 (Prix du Futur) Et toujours aux côtés des scientifiques – Flottweg, à Vilsbiburg. Parce que seules les solutions technologiques de séparation les plus récentes peuvent rendre possible le traitement du lupin à l’échelle industrielle.

L’histoire jusqu’à présent ...

L’idée d’utiliser le lupin pour produire de nouveaux ingrédients à destination de la production alimentaire industrielle est apparue il y a plus de dix ans. Depuis, les scientifiques du Fraunhofer Institute for Process Technology and Packaging ont étudié un procédé pour leur fabrication industrielle. Le plus grand défi pour les scientifiques était de développer un procédé qui pourrait être utilisé pour séparer complètement les composants des graines de lupin. Jusqu’à présent, malgré leurs nombreux avantages, les lupins n’étaient pas intéressants, car les matières amères les rendaient désagréables à la consommation. Grâce à ce nouveau procédé, il est possible d’identifier et d’éliminer les saveurs désagréables.

Les matières premières pour les différentes étapes du processus de production de protéines sont Du grain aux protéines et fibres

Qu'est-ce que le lupin ?

Les lupins, également appelées haricots-loups, constituent plusieurs espèces de plantes de la famille des légumineuses. Les graines de lupin contiennent des protéines de haute qualité, qui peuvent être utilisées pour remplacer le soja dans la nourriture animale ou dans les aliments pour l’homme. En raison de leur teneur en protéines particulièrement élevée et d’un pourcentage de matières grasses de seulement quelques pour cent, elles constituent une denrée alimentaire d'une qualité particulièrement élevée. Elles présentent également une forte teneur en acides aminés essentiels. Un autre grand avantage du lupin est que la plante peut être cultivée de manière remarquable en Allemagne, et ses racines fixant l’azote conduisent même à une amélioration naturelle du sol. Le lupin est donc la plante parfaite pour une agriculture durable et respectueuse des ressources.

Solution de séparation Flottweg pour le traitement du lupin à l’échelle industrielle Solution de séparation Flottweg pour le traitement du lupin

Comment le lupin est-il traité ? - Le processus

Pour garantir durablement la rentabilité du fractionnement du lupin, le l'objectif de rendement pour toutes les fractions des semences est supérieur à 90 %. Mais comment obtenir des protéines « neutres sur le plan sensoriel » à partir de lupin ?

Tout d’abord, les grains sont décortiqués et laminés pour former des flocons extrêmement fins. L’huile est ensuite extraite des flocons à l’aide de CO2supercritique. À une pression supérieure à 74 bars et à des températures supérieures à 31°C, le CO2 adopte des propriétés similaires à celles d’un liquide. La majorité des huiles et des matières qui les accompagnent sont dissoutes. Les flocons déshuilés sont ensuite broyés dans des cuves agitées, puis acheminés vers un décanteur Flottweg. Le décanteur sépare les fibres des protéines. La phase liquide contient des composés amers, des glucides, du sucre et d’autres substances aromatiques solubles. La phase liquide n’est actuellement pas valorisée, elle est donc envoyée vers les eaux usées.

 

En revanche, la phase solide est pompée vers une autre cuve. Son pH est alors augmenté pour rendre les protéines solubles. Le moût est ensuite envoyé vers un autre décanteur Flottweg. La centrifugeuse sépare les fibres insolubles de la phase solide du mélange. Elles sont ensuite utilisées dans l’industrie des fourrages pour animaux.

La phase claire est envoyée dans une cuve de finition et acidifiée. Comme la matière sèche restante ne représente qu’un faible volume, les protéines peuvent être parfaitement séparées à l’aide d’un Sedicanter® Flottweg.

D’excellentes tâches pour une petite machine

Pour traiter des sédiments particulièrement mous tels que les protéines de lupin, Flottweg a conçu un décanteur centrifuge spécifique. Les décanteurs standards sont mal adaptés pour des solides mous ou fluides. Seul le Sedicanter® breveté Flottweg peut obtenir des résultats optimaux pour ce type de traitement. Alors qu’un décanteur standard atteint une accélération centrifuge maximale de 6 000 g, le Sedicanter®, grâce à ses 10 000 g, passe à des valeurs qui n'étaient alors possibles qu’avec des séparateurs à assiettes.

« Nous avons choisi le Sedicanter® Flottweg parce qu’il combine les avantages d’une centrifugeuse à assiettes avec ceux d’un décanteur. Grâce à sa vitesse élevée, cette machine obtient des résultats de séparation exceptionnels tout en traitant simultanément de grandes quantités de solides. Flottweg se distingue ainsi clairement sur le marché », explique Marc Zillmann, responsable de la production et du développement de produits chez Prolupin GmbH, qui justifie sa décision d’investissement. « Flottweg offre également un service client rapide, abordable et compétent, qui est à nos côtés lorsque nous en avons besoin », poursuit M. Zillmann.

Grâce à sa turbine réglable, le Sedicanter® Flottweg peut réagir à des volumes d’alimentation fluctuants, garantissant une résolution de séparation optimale. De plus, grâce à sa conception hygiénique et à sa capacité de NEP, il est prédestiné à un rôle dans l’industrie agroalimentaire.

Résumé

Le traitement du lupin est un défi pour les hommes comme pour les machines. Il y a encore quelques années, il était impossible d’utiliser efficacement l’outil de transformation du lupin pour produire de la nourriture. Plus particulièrement, la séparation à l’échelle industrielle des matières amères et des fibres représentait un grand défi. Grâce à l’esprit d’innovation de Prolupin GmbH et à la dernière technologie de séparation Flottweg, il est désormais possible d’utiliser le lupin comme un additif alimentaire rentable. Pour 2016, une nouvelle gamme de produits sera présentée sous la marque « Made with LUVE » (LUpin + VEgan). Il y aura entre autres de la glace au lupin, une boisson à base de lupin à ajouter au muesli et au café, une alternative de yaourt au lupin, des desserts au lupin, des assaisonnements et même une mayonnaise ! Ces produits savoureux seront accueillis avec enthousiasme non seulement par les végans et les végétariens, mais représenteront également une alternative saine et riche en fibres pour de nombreux autres consommateurs.

  Vers le formulaire de contact   +33 1 82 72 60 30   Contacts worldwide